Communiqué relatif au Royaume d’Araucanie

Nous répercutons une partie du communiqué adressé par M. de La Garde, fondateur de la troisième voie araucanienne dont nous parlions hier soir (sur notre nouveau Site).

(…)

«Parmi d’autres, il pose question que la direction officielle du Royaume d’Araucanie, constituée de MM. Parasiliti, Pohland et de Lavalette, n’ait jamais publié l’ordonnance qui supprimait l’hérédité dans la famille royale… Cette décision aurait été prise avec l’avis du Conseil du Royaume, et M. Parasiliti a abondamment exprimé en privé l’existence de cette décision auprès de plusieurs personnes.

Cette non-publication entretient un flou quant aux intentions réelles d’Antoine IV. Son intention de titrer Princes ses deux fils le jour de la Fête traditionnelle du Royaume, à l’été 2014, avait été repoussée jusqu’à l’Anniversaire du Prince, dont la date sera arrêtée (elle l’est déjà peut-être) pour se tenir en Mars ou en Avril 2015. M. Polhand s’était nettement opposé à cette nomination, selon le dire même du Prince, et ce dernier a reculé la date de cette nomination maintenue. Il va de soi que la multiplication de « princes » ne va pas dans le sens des engagements de M. Parasiliti, pris dans les sept premiers mois de son exercice et fait peser une lourde incertitude.»

TR
Dimanche 11 Janvier 2015 à 10:53

C’est vraiment très compliqué!

Y a-t-il d’autres témoignages de l’existence d’une telle décision?

Répondre
Royauté-News
Mardi 14 Avril 2015 à 12:43

Plusieurs témoins d’après notre enquête, et notamment le témoignage direct de M. Parasiliti…

Quoi qu’il en soit, notre article n’est pas resté inaperçu, puisque sitôt sa parution, deux annonces, dont la première est un aveu. On comprendra au moins que la transparence n’est pas le fort dans ce groupe.

  – publication par ce groupe (Parasiliti) de la décision d’abolir l’hérédité restée tenue secrète jusque là.

  – une réunion du Conseil aurait eu lieu le 9… Peu crédible alors que seulement cinq personnes de ce groupe s’étaient rejointes le même jour, s’invitant à une messe dominicale au milieu des fidèles, dans une paroisse étrangère aux lieux habituels, afin de commémorer le 9 Janvier 2014…

Communiqué des Amitiés Prince Philippe

Les Amitiés Prince Philippe ont signalé que le 5 Janvier, pour le premier anniversaire de la mort du Prince d’Araucanie, M. de La Garde a présidé la messe de fondation annuelle à Saint-Nicolas-du-Chardonnet, aux intentions du défunt Prince Philippe d’Araucanie.

Elle a été célébrée par M. le Curé de Saint-Nicolas, à 12 h 15. Un autre service se tiendra à Paris à la fin du mois de janvier et nous le transmettrons ici.

Sainte-Cécile et le Prince Stanislas

Par la Rédaction

Nous voulions annoncer la Messe de Requiem à Sainte-Cécile organisée par la Maison Royale d’Araucanie pour les rois d’Araucanie, conduite par Stanislas, et nous avons loupé ce rendez-vous. Elle s’est tenue le 13 Décembre 2014.

Nous voulions aussi répondre à l’article « Merci ! » du Blog de la Maison Royale d’Araucanie et de Patagonie, et nous lui répondons Merci à notre tour. Voici donc quelques précisions. (Pour voir ce lien)

Nous sommes un organe d’information, nous n’avons pas à choisir. Même si parfois nous nous sommes invités dans les débats dynastiques parce que, justement, c’est notre spécialité. Mais pour ce qui concerne la diffusion de l’information, nous sommes là pour restituer des réalités. Nous avons accordé une interview à Antoine IV, c’est notre vocation. Et la même proposition a déjà été effectuée en direction de Stanislas qui l’a acceptée. Nous observons une réelle présence de Stanislas dans les médias, tandis que l’équipe d’Antoine IV n’a aucune disposition réelle (mais le veut-elle, c’est une autre question…) pour investir le terrain public ni pour défendre efficacement les Indiens Mapuches. Il n’échappe à personne que la naissance d’une organisation parallèle a posé question à de nombreuses personnes qui s’intéressaient au Royaume d’Araucanie. Il n’échappe pas à la plupart que les questions que cette dernière a soulevées étaient largement fondées.

C’est donc avec satisfaction que nous suivrons désormais les activités du Prince Stanislas. Et nous aurons peut-être un avis différent, et nous le dirons si cela est nécessaire, mais ce n’est pas à nous d’empêcher que se manifeste une sensibilité différente qui est d’ailleurs soutenue par certains de nos amis.

Chili : Royauté-News appelle à un Printemps Mapuche

Par RN 1

Le Peuple Mapuche a manifesté le 1er Octobre au Chili devant le palais présidentiel contre la mort de plusieurs manifestants.

Nous espérons la constitution et appelons à l’avènement d’un Printemps Mapuche, pour que ce Peuple se libère enfin des violences répétées et de la ségrégation.

Araucanie : mise au point au sujet de la revue de la NAARS

Royauté-News fait savoir que son site n’a pas été consulté par la NAARS (une société américaine pro-Araucanie), au sujet de la reproduction intégrale et la traduction effectuées par cette société de la grande Interview que nous avions consacrée au Prince Antoine IV, malgré l’indication parfaitement claire d’un droit de Copyright, et insérée dans le n° 17 de la revue de cette société. Le nom de notre site n’a d’ailleurs même pas été cité, seul un lien accompagne cette reproduction publiée sans notre accord.

Par ailleurs, Royauté-News se désolidarise entièrement du contenu de cette revue, compte-tenu du ton de cette revue qui ne respecte pas la dignité des personnes, tout du moins du point de vue de la sensibilité européenne. En outre, elle comporte une information inexacte, plusieurs fois répétée : deux membres du Royaume, dont le nom est cité, n’ont en réalité jamais appartenu à la Maison Royale d’Araucanie.

Cette société, fidèle à l’esprit du Royaume d’Araucanie, lui est entièrement indépendante.

Araucanie : mise au point au sujet de la revue de la NAARS

Royauté-News fait savoir que son site n’a pas été consulté par la NAARS (une société américaine pro-Araucanie), au sujet de la reproduction intégrale et la traduction effectuées par cette société de la grande Interview que nous avions consacrée au Prince Antoine IV, malgré l’indication parfaitement claire d’un droit de Copyright, et insérée dans le n° 17 de la revue de cette société. Le nom de notre site n’a d’ailleurs même pas été cité, seul un lien accompagne cette reproduction publiée sans notre accord.

Par ailleurs, Royauté-News se désolidarise entièrement du contenu de cette revue, compte-tenu du ton de cette revue qui ne respecte pas la dignité des personnes, tout du moins du point de vue de la sensibilité européenne. En outre, elle comporte une information inexacte, plusieurs fois répétée : deux membres du Royaume, dont le nom est cité, n’ont en réalité jamais appartenu à la Maison Royale d’Araucanie.

Cette société, fidèle à l’esprit du Royaume d’Araucanie, lui est entièrement indépendante.

Portrait du Roi Antoine de Tounens

Voici un magnifique portrait du Roi Antoine de Tounens, explorateur français et originaire du Périgord, qui fonda en 1860 le Royaume d’Araucanie.

Il s’agit d’une miniature sur ivoire ovale (8 x 5 x cm) dans un léger cadre en laiton doré. Elle provient du Majoral, puis Colonel Fournier, descendant des Tounens. Merci de Royauté-News à M. Yvan de Wilde qui nous a transmis cette miniature pour notre Site.

Collection Esclafer de la Rode  – Ancienne Collection Fournier© Collection Esclafer de la Rode