L’actualité Saint-Lazare de Jérusalem


La Rédac’

Notre Site, dans ses incarnations précédentes, avait abordé succintement plusieurs informations relevant des Ordres de Chevalerie. Il avait aussi effectué un partiel débroussaillage pour la compréhension des branches de l’Ordre de Saint-Lazare de Jérusalem, dont la complexité ne se dément pas. Mais son actualité court vite, plus vite que l’attention que nous lui portons, ici à la Rédaction. Cependant, seuls à pouvoir assumer ce genre d’analyse et son suivi, nous en donnerons l’écho de temps en temps.

Justement, plusieurs changements ont remodelé quelque peu le paysage, presque confidentiel, au sein des émanations de l’Ordre (son nom entier est l’Ordre Militaire et Hospitalier de Saint-Lazare de Jérusalem) distinctes mais qui toutes se ressemblent. Nous sélectionnons ce soir trois d’entre eux.

Tout d’abord, la disparition sur Internet depuis plusieurs semaines du site du Grand-Prieuré de France de la branche dite « de Malte » de cet Ordre, installé sur… FaceBook. Cette branche dite « de Malte », très honorable puisqu’à sa tête, se trouve le Prince Pierre Cantacuzène, qu’il dirige depuis 2013.

Quand à ce Grand-Prieuré, seulement composé d’une douzaine de membres… il était dirigé jusqu’aux abords de 2015 par Jean-Michel Parasiliti di Para, moment où il s’était mis en marge afin de tenter de se consacrer à la direction d’une émanation improbable du Royaume d’Araucanie, nommant alors un intérimaire. Nous ne dirons plus rien ce soir, sinon qu’il est vraisembable que ce Grand-Prieuré fantomatique, composé pour la plupart, des compagnons de M. Parasiliti di Para, discret quant à ses activités caritatives, se soit sabordé.

Une branche, historique et sérieuse, celle des Hospitaliers de Saint-Lazare, s’est reformée ces dernières semaines autour de Madame la Duchesse de Brissac, à la demande de plusieurs personnes en désaccord avec le Grand-Prieuré de France de la branche Almazan (voir ci-dessous), cette dernière branche les ayant exclus avant d’exclure aussi, pour cette raison, celle qui fut durant douze ans Grand-Prieur de France. Les Hospitaliers opèrent désormais sous l’autorité de  Madame la Duchesse de Brissac assistée du Capitaine Debauve. Ils veulent retrouver les activités effectives qui étaient l’ordinaire de l’Ordre jusqu’à ces dernières années.

Une branche, celle dont nous venons de parler, s’est obtenue par scission indirecte de celle longtemps considérée depuis l’extérieur comme la plus historique de l’Ordre. Elle existe aujourd’hui, dirigée par le Marquis d’Almazan, cousin des rois Juan Carlos et Felipe, et issu de la maison de Bourbon Séville. Nous l’appelons branche espagnole (dans le but de compliquer les choses).

Enfin, la branche nommée « Ordre International de Saint-Lazare », provient par scission de la branche « Orléans », et a choisi pour Grand-Maître à l’Automne 2015, le Prince Sixte-Henri de Bourbon Parme, si connu des monarchistes français. Ce dernier a replacé de manière brillante dans la tradition l’Ordre de Saint-Lazare, en le réinstallant à Jérusalem pour la première fois depuis plus de neuf cents ans, à travers la branche qu’il conduit.

Nous consacrerons dans le cours du présent mois une présentation de l’Ordre lui-même, et nous entrerons aussi plus en détail dans ces émanations en donnant notre avis sur chacune d’elles.

©Royauté-News

Advertisements

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s